À propos

Un magasin consacré aux marches folkloriques depuis 1951

Voilà plus de 60 ans que les Ets Simons-Tenret proposent aux marcheurs de l’Entre-Sambre-et-Meuse la confection et la location de costumes. Entièrement dédiée à ces marches folkloriques, notre maison familiale fait perdurer la tradition de notre région et l’artisanat de ce métier unique en son genre.

Costumes Folkloriques Simons-Tenret

La tradition familiale

C’est en 1951 que monsieur et madame Simons-Tenret ont ouvert cette boutique devenue incontournable dans le centre-ville de Gerpinnes. Il faut dire qu’avant les années 1950, rares étaient les « louageurs », ces tailleurs spécialisés dans la création et la location de costumes militaires pour les marches folkloriques.

La demande des marcheurs souhaitant des costumes de qualité, bien taillés et inspirés du Premier Empire s’est faite de plus en plus forte, et c’est ainsi que nos parents se sont lancés dans cette profession unique en son genre. L’aventure a d’abord débuté en rachetant le fond de costumes de la maison Sacré à Charleroi et en l’étoffant avec des lots de vestes de gendarmes inutilisées.

Au fil des années, ils ont mis leurs talents de cordonnier et de couturière tailleuse à profit pour créer de toutes pièces de nouveaux costumes et accessoires, élargissant ainsi la gamme des types d’uniformes disponibles pour les différentes marches folkloriques de l’Entre-Sambre-et-Meuse. À leur retraite en 1995, ce sont donc leurs enfants Fabienne et Philippe qui ont repris le flambeau. Ayant grandis au milieu des vestes napoléoniennes et des machines à coudre, nous avons pu apprendre au fil des années toute la complexité du métier de louageur, artisanal et peu commun.

Le soin des coutures, la qualité des tissus

Aujourd’hui, peu de choses ont évolué depuis les débuts des Établissements Simons-Tenret. La confection et la réparation des articles se font toujours dans nos ateliers gerpinnois pendant les mois d’automne et d’hiver avant que la saison des marches folkloriques ne reprenne à Pâques. Puisqu’il s’agit de costumes et d’accessoires absolument uniques et introuvables ailleurs, tout le travail est fait main, de la confection des patrons à la couture des différentes pièces d’une veste, jusqu’à la broderie d’une épaulette. Un travail minutieux et artisanal, sublimé par du tissu et du cuir issus de grossistes belges, français, italiens ou allemands.

Un savoir-faire qui a dépassé les frontières de Gerpinnes

Si notre magasin est implanté à Gerpinnes, berceau historique des marches folkloriques grâce à la Sainte-Rolende, sa renommée s’est aujourd’hui étendue dans tout le Hainaut et la province de Namur. 94 villages marchent chaque années, dont une vingtaine de sociétés de musique.

D’avril à octobre, nous leur proposons la location de leur costume (accessoires compris, mais sans les gants et pantalons blancs) ainsi que la vente d’accessoires fabriqués sur mesure. N’hésitez pas à passer au magasin pendant les heures d’ouverture pour en savoir plus sur nos services, ou à nous contacter par email ou par téléphone. Nous répondons également à toutes les questions que vous pourriez avoir sur notre page dédiée.

Quelques mots de notre client Jean Marcelle…

Pour un Marcheur, le lieu est magique...

On y parle presque à voix basse, comme si l'on ne voulait en aucun cas perturber la sérénité de ces centaines de costumes aux épaulettes parfaitement alignées dans un repos bien mérité. Les couleurs du folklore sont là, évoquant tout au long de l'année la richesse inestimable des traditions séculaires de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Colbacks et grenades, baudriers et gibernes, accessoires d'un autre temps exhalent les senteurs de cuir et de laiton dans l'impatiente attente de leurs retrouvailles avec l'odeur âcre de la poudre.

Il suffit de laisser parler son âme de Marcheur...

On peut y percevoir les battements du cœur du terroir qui s'amplifient au rythme du pas accéléré et dans le souffle profond de l'endroit, l'oreille avertie d'un enfant du pays y reconnaîtra la mélodie des « trois ras da Robert »...

C'est le décor d'un rêve, d'une première fois...

Lorsque le petit garçon a atteint l'âge d'escorter le drapeau de la jeunesse, le carillon de la porte d'entrée du magasin chante le baptême de toute une vie de Marcheur. C'est un moment que l'on n'oublie pas, c'est pour l'enfant l'indélébile émotion du premier contact avec le tissu de tout un folklore.

C'est un atelier où l'artisan s'exprime...

Si l'ajustage d'un plastron galonné sur le torse d'un tambour-major s'avère particulièrement méticuleux, il n'en reste pas moins le prétexte privilégié d'un moment de complicité, l'opportunité d'un dialogue unique en son genre, un langage que seuls les Marcheurs peuvent comprendre.

Et quand fifres et tambours battent l'appel...

Tous ces costumes prennent vie dans un tourbillon d'images colorées et le soleil d'Entre-Sambre-et-Meuse exalte l'authenticité de son patrimoine en déployant dans les campagnes de nos processions la rutilance de la dévotion, fondation de ce merveilleux édifice.

Pour tous ceux qui vibrent avec le tambour...

C'est aussi chez ces artisans-là que l'on façonne les enluminures de la majuscule du mot « Marcheur ».

Jean Marcelle

À partir de Pâques

Du lundi au vendredi : 9h-12h et 13h-18h
Le samedi : 9h-12h et 13h-15h

À partir de l'avant dernier samedi de septembre

Du lundi au vendredi : 9h-12h et 13h-18h
Le samedi : 9h-12h

À partir du 4ème samedi d'octobre

Du lundi au vendredi : 10h-12h et 13h-17h
Fermé le samedi

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.